Que faire en Gaspésie et itinéraires de road-trip

Péninsule maritime située au Québec, la Gaspésie est la région parfaite pour un road-trip entre nature et culture. Retrouvez tous nos conseils dans cet article dédié au road-trip en Gaspésie.

Dans ce nouvel article, je vous propose de vous raconter notre road-trip en Gaspésie, toutes les choses à faire, les lieux à visiter mais aussi l’itinéraire que nous avons suivi pour visiter la Gaspésie.

La Gaspésie est une région de plus en plus populaire située au Québec. Réputée pour ses paysages maritimes, sa faune richissime et ses jolis villages de pêcheurs, nous avons eu la chance d’en faire le tour lors de notre traversée du Canada en van. Et nous avons littéralement été charmés par cette région à la météo capricieuse et aux paysages époustouflants.

Lors de notre séjour en Gaspésie, nous avons fait le tour en partant de Rimouski, pour terminer au Nouveau-Brunswick. Rimouski est considérée comme la porte d’entrée de la Gaspésie. En effet, cette ville se situe dans la région du Bas-Saint-Laurent, voisine de la Gaspésie.
Si vous avez le choix, le tour dans le sens inverse est légèrement plus intéressant car lorsque vous roulerez, vous serez du côté de la mer, les arrêts photos seront donc un peu plus pratiques. Mais cela relève du détail, quel que soit le sens de votre circuit, vous en prendrez plein les yeux et reviendrez avec de magnifiques souvenirs en tête !

Gaspesie-carte
Carte des lieux incontournables de Gaspésie

Pagayer dans le Parc National du Bic

Je vais donc vous présenter notre road-trip en Gaspésie, dans le sens des aiguilles d’une montre. Commençons donc par une des premières étapes incontournables : le Parc National du Bic. Réputé pour ses paysages à couper le souffle et sa faune aussi bien marine que terrestre, le Parc National du Bic est également un lieu parfait pour les amateurs d’activités de plein air. Que vous veniez en été ou en hiver, vous ne vous ennuierez pas.

En ce qui nous concerne, nous avons eu la chance de pouvoir découvrir une activité que nous n’avions jamais pratiquée auparavant : le kayak des mers. La différence entre un kayak classique et un kayak des mers réside surtout dans sa forme et son utilisation. Le kayak des mers est plus fin et étroit, il est conçu pour naviguer en mer et donc affronter d’éventuelles agitations.

Kayak de mer en Gaspésie, Québec

Cette découverte du parc en kayak des mers fut très intéressante et instructive. Nous avons opté pour une sortie en groupe, guidée par un naturaliste. L’occasion parfaite d’en apprendre plus sur les lieux et ses habitants. Quant à la vue, les paysages sont vraiment magnifiques ! Une sortie en fin de journée offre des changements de couleurs spectaculaires.

Road-trip en Gaspésie, Parc National du Bic
Road-trip en Gaspésie, Parc National du Bic

Si vous restez plusieurs jours dans ce parc ou si le kayak ne vous attire pas plus que ça, sachez que vous trouverez également des sentiers de randonnées, des chemins de VTT ou encore des sorties d’observation des oiseaux.
En hiver, place à d’autres sports comme le ski de fond, les balades en raquette ou en trottinette des neiges.

Visiter le Site historique maritime de la Pointe-au-Père

Le Parc National du Bic se situe à une vingtaine de kilomètres de Rimouski, la ville la plus proche. Rimouski est une petite ville très agréable et vivante. Nous avons particulièrement apprécié son centre pour se promener, mais aussi, un des principaux lieux touristiques de la ville : le site historique de la Pointe-au-Père. Cet endroit regroupe plusieurs lieux à visiter tels que :

  • le sous-marin Onondaga
  • le phare de Pointe-au-Père
  • et un musée dédié au naufrage de l’Empress of Ireland

Vous pourrez parcourir le sous-marin Onondaga dans son intégralité et en apprendre plus sur son histoire et son fonctionnement grâce à un audio-guide qui vous sera fourni à l’entrée.

Sous-marin Onondaga, Rimouski, Gaspésie

Le phare, quant à lui, vous permet de prendre un peu de hauteur et admirer une vue panoramique sur la baie. Attention toutefois, les escaliers sont relativement étroits et l’accès final se fait par une échelle.

Phare Pointe-au-Père, Rimouski, Gaspésie
Phare Pointe-au-Père, Rimouski, Gaspésie

Le dernier lieu à visiter est un musée retraçant l’histoire du navire Empress of Ireland qui a fait naufrage en 1914 non loin de Rimouski. Vous pourrez le découvrir plus en détails grâce à différents objets qui ont été repêchés, à un court film ou encore, à travers diverses expositions sur place. Ce musée fut pour nous une belle découverte et nous vous le recommandons fortement.

Musée Empress of Ireland, Rimouski, Gaspésie

Se promener dans le Canyon des Portes de l’Enfer

Si vous êtes à Rimouski quelques jours, avec des jeunes et vous avez du beau temps, alors cette sortie pourrait bien vous intéresser. Il s’agit d’une promenade dans le Canyon des Portes de l’Enfer, à environ 30 kilomètres de Rimouski.

Il s’agit en fait d’un parcours aménagé, en pleine nature. Vous pourrez admirer de belles cascades, traverser des magnifiques forêts ou encore, descendre quelques marches pour arriver en bas du canyon. Pour les plus courageux, un pont suspendu se trouve sur le parcours. Au total, c’est environ 20 kilomètres de sentier que vous pourrez emprunter selon le thème souhaité.

Canyon des Portes de l'Enfer - Gaspésie, Québec

Canyon des Portes de l'Enfer - Gaspésie, Québec
Canyon des Portes de l'Enfer - Gaspésie, Québec

Admirer les Jardins de Métis

Je vous propose maintenant de longer la côte et de faire une étape à Grand-Métis et plus particulièrement, aux Jardins de Métis. Ce lieu est sublime ! Vous découvrirez à la fois un jardin botanique soigné et riche en espèces végétales.

Jardins de Métis - Gaspésie, Québec
Jardins de Métis - Gaspésie, Québec

Mais visiter les Jardins de Métis, c’est aussi en apprendre plus sur l’histoire de la famille Reford, qui occupait les lieux à la création du jardin ; profiter d’expositions d’art moderne dans le jardin ; ou bien visiter l’ancienne maison des Reford.

Jardins de Métis - Gaspésie, Québec
Jardins de Métis - Gaspésie, Québec

En plus de tout cela, chaque année, se tient le festival international de jardins. Ce festival a lieu de fin mai à début octobre et présente des aménagements contemporains de jardins ainsi que des oeuvres d’art modernes exposées un peu partout. C’est l’occasion parfaite pour les amateurs d’art de découvrir ce qu’il est possible de faire autour du végétal et en extérieur.

Jardins de Métis - Gaspésie, Québec

Jardins de Métis - Gaspésie, Québec
Jardins de Métis - Gaspésie, Québec

Bien entendu, la visite est située en majeur partie à l’extérieur, il est donc intéressant de regarder la météo avant de vous y rendre.

Se ressourcer au Parc National de la Gaspésie

Le Parc National de la Gaspésie se situe un peu plus dans les terres de la péninsule gaspésienne. Vous pouvez y accéder en empruntant la route qui part de Sainte-Anne-des-Monts.
Ce parc national est un lieu paisible, idéal pour les randonnées ! En effet, avec de très nombreux sentiers de randonnées, il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux : des randonnées les plus courtes et les plus faciles aux randonnées les plus longues.

Parc National de la Gaspésie - Road-trip Gaspésie

De plus, le Parc National de la Gaspésie est réputé pour ses montagnes, avec le plus haut sommet du Québec, le mont Jacques-Cartier. Ce dernier culmine à plus de 1200 mètres d’altitude.
C’est aussi un lieu propice à la pratique du vélo, du canot, du kayak, de la pêche en été ou encore des raquettes, du ski, … en hiver.

Dans ce parc, vous pourrez aussi trouver des populations de caribous et d’orignaux. Le caribou est plus difficile à observer car moins nombreux, mais les orignaux sont très présents, offrant ainsi de fortes chances d’en apercevoir le long des sentiers voire même en bord de route.

Parc National de la Gaspésie - Road-trip Gaspésie

Parc National de la Gaspésie - Road-trip Gaspésie
Parc National de la Gaspésie - Road-trip Gaspésie

Personnellement, nous n’avons pas eu la chance de croiser d’orignaux, mais c’est assez rare. La plupart des visiteurs ont la chance d’en voir au moins un ! En revanche, un lieu que vous avons particulièrement apprécié dans ce parc et que nous vous recommandons les yeux fermés : le gîte du Mont-Albert. Cette grosse auberge de montagne abrite un hôtel très confortable, un restaurant et un bistrot à la vue exceptionnelle. Vous pourrez aussi choisir de loger en cabane ou au camping. Le choix pour le logement est assez vaste.

Réservez vos raquettes pour une balade hivernale au Parc National de la Gaspésie !

Visiter Exploramer

Je vous parlais de la petite ville de Sainte-Anne-des-Monts juste avant et c’est ici que je vous propose faire un arrêt maintenant, pour vous présenter Exploramer. Exploramer est un aquarium et un centre d’interprétation dédié à la faune sous-marine présente dans l’embouchure du Saint-Laurent et plus largement, dans l’océan.

Vous pourrez profiter de différents espaces parfaitement aménagés et pensés pour toute la famille. Que ce soient les bassins tactiles où vous pourrez faire la connaissance de quelques espèces locales ; ou bien les expositions dans le musée pour votre culture personnelle ; ou encore les excursions en bateau pour découvrir la vie sous-marine au plus proche.

Exploramer - Road-trip en Gaspésie

Exploramer - Road-trip en Gaspésie
Exploramer - Road-trip en Gaspésie

Exploramer propose un panel d’activités pour les plus jeunes afin de rendre cette visite ludique et instructive. Vous pourrez même participer à un atelier dégustation dans le cadre du développement du label Fourchette Bleue. Ce dernier consiste à certifier une pêche raisonnable et locale, mais aussi de faire découvrir une large variété d’espèces à consommer en provenance directe du Saint-Laurent.

Prendre de la hauteur au Mont-Saint-Pierre

Reprenons la route du littoral et longeons un peu les côtes escarpées de la Gaspésie pour nous rendre à notre prochaine étape : le Mont-Saint-Pierre. Ce lieu ne vous dit peut être rien, sauf si vous êtes amateur de survol en parapente. En effet, le Mont-Saint-Pierre est un des rares endroits au Québec pour les départs de deltaplane et de parapente. La vue sur le golfe du Saint-Laurent est à couper le souffle !

Mont-Saint-Pierre, Gaspésie

Si vous n’êtes pas adeptes des survols à fleur de montagne, vous pourrez vous contenter de monter en haut du mont à bord d’un bus scolaire 4×4 ou bien de profiter des sentiers de randonnées aux alentours. Vous pourrez même choisir une visite au coucher du soleil pour un spectacle encore plus grandiose !

Mont-Saint-Pierre, Gaspésie
Mont-Saint-Pierre, Gaspésie
En savoir plus sur les sorties au Mont-Saint-Pierre

Découvrir le Parc National de Forillon

Après ce très beau spot, nous nous sommes rendus dans le Parc National de Forillon, un vrai coup de coeur de ce road-trip en Gaspésie ! Ce parc a un air de bout du monde. D’ailleurs, l’extrémité du parc est une fine bande de terre s’avançant dans le golfe et qui est appelée le Bout du Monde !

Parc National de Forillon, Gaspésie

Nous avons été conquis par l’aspect sauvage des lieux, mais aussi par la force des éléments qui façonnent les paysages, par les plages à perte de vue etles falaises abruptes ainsi que par sa faune marine. Pour la petite anecdote, nous prenions un matin notre petit-déjeuner sur une plage et au loin, dans les vagues, des petites têtes de phoques nous observaient paisiblement. Un moment magique et suspendu dans le temps.

Parc National de Forillon, Gaspésie
Parc National de Forillon, Gaspésie

Avec un peu de chance et de patience, il n’est pas impossible de voir les baleines au large. Sinon, la principale activité de ce parc sera la randonnée. Vous pourrez justement vous rendre au Bout du Monde (moyennant quelques marches).

Faire une halte à Gaspé et ses musées

Gaspé est la ville la plus proche du Parc National de Forillon. Vous pouvez vous y rendre sur la journée sans problème. C’est une alternative intéressante si vous souhaitez séjourner dans le parc quelques jours et que vous devez occuper une journée de pluie par exemple.

Gaspé est une petite ville côtière très agréable et assez vivante. Nous comparerons tout à l’heure avec la ville de Percé, qui est beaucoup plus tourné sur l’aspect touristique.

Gaspé - Road-trip en Gaspésie

Avec son petit centre historique, Gaspé est très charmante. Elle dispose également de quelques musées intéressants tels que :

  • le musée de la Gaspésie : ce musée est dédié à l’histoire de la Gaspésie et présente des expositions interactives et très instructives.
  • le site d’interprétation Micmac de Gespeg : comme son nom l’indique, ce musée sera dédié au peuple Micmac. Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur leurs coutumes, leurs rites, leur histoire, …
  • le site historique Berceau du Canada : en plein coeur de Gaspé, ce lieu offre un aperçu de la ville au début du XX ème siècle. Entre reconstitutions, bâtiment d’époque et animation, c’est un arrêt très intéressant.
Musée de la Gaspésie, Gaspé
Musée de la Gaspésie, Gaspé
Musée Micmac - Road-trip en Gaspésie
Musée Micmac - Road-trip en Gaspésie
Observation des baleines depuis Gaspé
Des excursions d’observation des baleines sont proposées au départ de Gaspé. Pendant environ 3h, vous découvrirez le Parc National de Forillon et ses habitants ! Une sortie en zodiac qui restera gravée.

Réservez votre activité

Croisière baleines Tadoussac

Admirer le Rocher à Percé

Pour tout road-trip en Gaspésie, un arrêt à Percé est obligatoire ! Ce petit village de pêcheur est reconnu à travers le monde entier pour son Parc National de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. En effet, une grande arche a été creusée au centre d’un immense rocher et cette curiosité géologique attire autant qu’elle fascine les nombreux visiteurs chaque année. Vous pourrez aussi bien admirer ce Rocher Percé depuis la terre ferme que depuis un bateau.

Rocher Percé - Road-trip en Gaspésie

Si vous souhaitez rester à terre, vous pourrez vous déplacer le long de la côté pour admirer les différents points de vue sur le rocher qui s’offrent à vous. Depuis le centre de Percé, vous pourrez également voir le rocher, mais le trou est moins visible. Sinon, rendez-vous sur la plateforme vitrée suspendue qui se trouve sur les hauteurs de Gaspé. De là, la vue est imprenable sur toute la baie !

Quant au bateau, il existe des sorties qui vous permettent de vous en approcher et de pouvoir l’admirer de plus près. Nous en parlons juste après, car ces sorties vous emmènent également sur l’Île Bonaventure.

Rocher Percé - Road-trip en Gaspésie
Rocher Percé - Road-trip en Gaspésie

Si l’histoire et la géologie de ce lieu vous intéressent, nous vous recommandons vivement l’expérience Tektonik. Il s’agit d’une mise en scène interactive et immersive qui s’anime régulièrement pour présenter l’histoire des lieux. Vous en apprendrez plus sur la formation de ce rocher, son histoire, … Cette expérience est originale et plutôt difficile à expliquer, alors foncez vite pour voir à quoi elle ressemble !

Rencontrer une colonie de Fous de Bassan

Juste en face de Percé, vous pourrez constater la présence d’une vaste île. Il s’agit de l’Île Bonaventure, qui fait également partie du Parc National de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. Cette île est un véritable refuge pour de nombreux oiseaux, comme les fous de bassan. Cette espèce migratrice s’installe chaque année sur l’île afin de donner naissance à leurs petits.

Île Bonaventure - Percé, Gaspésie

Vous pouvez donc vous rendre sur l’île Bonaventure en bateau, puis vous promener sur l’île. Elle n’est pas habitée et est entièrement piétonne. Des sentiers de randonnées permettent d’en faire le tour et de vous rendre à la colonie de fous de bassan.

Île Bonaventure - Percé, Gaspésie

Si le temps est clément, c’est une sortie que nous vous recommandons vivement pour plusieurs raison : l’île est préservée, les chemins sont faciles et accessibles, les paysages sont à couper le souffle, vous aurez une vue imprenable sur le Rocher Percé et les fous de bassan nous offrent un spectacle magique (et quelque peu bruyant aussi …) !

Colonie fous de Bassan - Percé, Québec
Colonie Fous de bassan - Percé, Gaspésie

Prévoyez une bonne demi-journée sur place. Vous pouvez même prévoir la journée entière et déjeuner au milieu de la colonie : des tables de pique-nique sont installées, des animations de sensibilisation sont proposées tout au long de l’été et vous trouverez même une petite buvette.
Une fois que vous êtes sur l’île, vous pouvez prendre le temps que vous voulez pour la parcourir. Des navettes régulières (et gratuites) vous permettent de rejoindre le continent.

Colonie Fous de bassan - Percé, Gaspésie
Colonie Fous de bassan - Percé, Gaspésie

Concernant l’aller, vous devrez prendre un bateau. Les deux compagnies principales sont les Bateliers de Percé et les Croisière Julien Cloutier.
Une fois à bord du bateau, ce dernier fait un passage par le rocher Percé, avant d’en faire le tour de l’île Bonaventure et de vous y déposer. Afin d’accéder à l’île, cette dernière étant protégée, vous aurez un petit péage à passer moyennant quelques dollars.

Rocher Percé, Gaspésie

Faire un arrêt au Site historique national de Paspébiac

Après cet arrêt à Percé, nous poursuivons notre route le long de la côte gaspésienne et arrivons dans la Baie des Chaleurs. Appelée ainsi car ses eaux sont un peu plus chaudes que l’océan, elles n’en restent pas moins fraîches pour se baigner dedans. De l’autre côté de cette baie, c’est le Nouveau-Brunswick !

La première étape de cette partie de la Gaspésie sera la petite ville de Paspébiac et plus précisément, son site historique national. Ce lieu abritait autrefois deux sociétés concurrentes qui exploitaient la morue : la Compagnie Le Boutillier Brothers et la Compagnie Robin. Véritable plaque tournante du commerce international de la morue, le banc de Paspébiac comptait pas moins de 80 bâtiments pour les 2 sociétés. L’époque la plus prospère fut à la fin du XVIII ème et le début du XIX ème siècles.

Site historique de Paspébiac, Gaspésie

Malheureusement, suite à des faillites, des mauvaises gestions, des rébellions, puis à un important incendie, les bâtiments ont cessé d’être utilisés. Laissés un temps à l’abandon, les bâtiments n’ayant pas été totalement détruits, ont pu être restaurés.

Site historique de Paspébiac, Gaspésie

Aujourd’hui, ce lieu historique est très intéressant à visiter. Il permet de comprendre un pan entier de l’économie du Canada de cette époque. Vous pouvez opter pour une visite guidée ou une visite libre. Durant la visite libre, des acteurs prennent place dans chacun des bâtiments pour les faire revivre comme à l’époque. Au programme, découverte de la forge, de la tonnellerie, de la charpenterie ou encore des entrepôts.

Site historique de Paspébiac, Gaspésie
Site historique de Paspébiac, Gaspésie

Visiter le Bioparc de la Gaspésie

Après une pause culturelle et historique, je vous propose de faire un arrêt au Bioparc de la Gaspésie, qui est en réalité un zoo, à Bonaventure (ne pas confondre avec l’Île Bonaventure située en face de Percé). Cet endroit accueille une partie zoo classique abritant des espèces propres au Québec, réparties dans 5 écosystèmes québécois différents.

Bioparc de la Gaspésie
Bioparc de la Gaspésie

Vous pourrez également vous rendre dans le bâtiment abritant des animaux plus petits tels que des insectes, des amphibiens, des reptiles, … De nombreuses activités éducatives sont proposées aux plus jeunes afin de les sensibiliser à la préservation de la nature et au bien-être animal.

Le Bioparc propose également des logements : des chalets en bord de mer ainsi qu’une expérience à l’intérieur même du parc, au plus proche des loups.

Bioparc de la Gaspésie - Logements

Connaître l’histoire au Musée acadien du Québec

L’Acadie et les acadiens font partie intégrante de l’histoire du Québec et du Canada. Pour vous situer très rapidement, les acadiens sont les descendants des colons français venus coloniser l’Acadie au XVII ème siècle. Ces derniers se sont bien intégrés et ont noué de fortes relations avec les autochtones.

C’est au milieu du XVIII ème siècle que les conflits entre les français et les britanniques causèrent le plus de tort aux acadiens avec notamment une grande vague de déportation de ce peuple. Des familles entières furent séparées ou ont du fuir leur région.

Aujourd’hui, les acadiens sont répartis dans plusieurs territoires maritimes de l’est du Canada. Malgré ces années sombres, les acadiens ont su conserver leurs coutumes, leur patrimoine, leur langue, leur gastronomie, …

Le Musée acadien du Québec, situé également à Bonaventure, retrace toute cette histoire et vous permet de mieux comprendre ce peuple. C’est un musée sans prétention mais extrêmement intéressant.

Musée Acadien du Québec
Musée Acadien du Québec

Et si l’histoire de ce peuple vous intéresse, nous vous recommandons un arrêt dans la province voisine du Nouveau-Brunswick, au Village Historique Acadien. Ce village a été construit à partir d’ancienne maison acadienne. Les animateurs de ce lieu sont déguisés en costume d’époque et vous font revivre l’Acadie d’antant. Une immersion très réussie et instructive, idéale pour toute la famille.

Se promener au phare de Carleton

Ce lieu n’est pas un incontournable, ni un lieu touristique majeur de la région, mais nous tenions tout de même à l’inclure dans cet article car il fut une très belle étape de notre road-trip en Gaspésie. En effet, nous avons eu la chance de dormir au camping de Carleton, juste avant Carleton-sur-Mer. Ce dernier se situe sur une fine bande de terre s’avançant dans la Baie des Chaleurs. A l’extrémité de cette bande de terre se trouve un phare très mignon !

Camping de Carleton

Cet endroit est idéal pour une balade en bord de mer, que vous dormiez au camping ou non. Un chemin aménagé est accessible à tous. Et le phare offre un paysage sublime, particulièrement au moment du coucher du soleil ! Alors si vous logez dans le coin, n’hésitez pas à venir faire un tour en fin de journée. De plus, la plage est très agréable.

Découvrir la préhistoire au Parc National de Miguasha

Si vous êtes amateurs d’archéologie et de paléontologie, alors ce lieu est fait pour vous ! Le Parc National de Miguasha est situé en bord de mer, sur une véritable réserve de fossiles. Les falaises de ce parc sont chargées en fossiles de poissons, invertébrés marins ou encore de plantes.

Parc National de Miguasha - Québec

Une période est particulièrement représentée ici, il s’agit du Dévonien. Cette ère géologique est caractérisée par la transition entre les animaux marins et le début des animaux terrestres. C’est également durant le Dévonien que les premiers arbres et les premières plantes telles que les fougères ont apparu.

Parc National de Miguasha - Québec
Parc National de Miguasha - Québec

Visiter le Parc National de Miguasha, c’est découvrir toute la richesse qui se cache dans les sols de la région, mais c’est aussi en apprendre plus sur nos origines il y a plusieurs centaines de millions d’années.

Vous pourrez bien entendu visiter le centre d’interprétation, admirer une petite partie de l’immense collections de fossiles, mais aussi, en fin de visite, participer à une sortie guidée le long des falaises fossilifères afin d’en apprendre plus sur les techniques de recherches et de fouilles.

Parc National de Miguasha - Québec

Visiter le lieu historique national de la Bataille-de-la-Ristigouche

Nous arrivons maintenant à la dernière étape de ce magnifique road-trip en Gaspésie ! Nous terminons avec ce site historique où a eu lieu la bataille de la Ristigouche. Cet endroit est symbolique et très important car cette bataille fut décisive dans la domination britannique en Amérique du Nord.

Les français et les britanniques se sont affrontés à l’embouchure de la rivière Ristigouche dans la Baie des Chaleurs en 1760. Durant la guerre de Sept Ans, ces 2 pays se disputaient la possession de terres en Amérique du Nord. Et c’est lors de cette ultime bataille que la France a perdu la quasi totalité de sa domination en Amérique, comme en Acadie par exemple.

Bataille de la Ristigouche - Gaspésie
Bataille de la Ristigouche - Gaspésie

Ce lieu historique national retrace donc le déroulé de cette dernière bataille entre anglais et français. Vous pourrez retracer la chronologie des étapes, l’évolution des deux camps pendant toute la durée de la bataille, les options qui auraient pu changer le cours de l’histoire ou encore, comment vivaient les soldats à bord des navires. Cette visite se vit réellement comme un film, dont la fin n’est pas des plus heureuses pour la France. Mais cela reste néanmoins très intéressant car cette bataille a été déterminante pour l’histoire du Canada et des Etats-Unis.

Itinéraires et circuits pour un road-trip en Gaspésie

Maintenant que vous en savez plus sur toutes les choses à faire durant votre road-trip en Gaspésie, je vous propose de vous résumer notre itinéraire d’une semaine pour visiter la Gaspésie. Je vous présenterai ensuite quelques circuits permettant de passer plus ou moins longtemps dans la région.

Notre itinéraire d’une semaine en Gaspésie

A travers la première partie de cet article, vous avez pu découvrir tous les lieux que nous avons visités durant cette semaine de road-trip en Gaspésie. Je vous propose ici de faire un résumé, jour par jour, afin de vous rendre compte du rythme de visite. Ensuite, je vous proposerai quelques alternatives et conseils pour rendre votre séjour encore plus magique !

Louer un camping-car au Canada

DEMANDE DE DEVIS
Faites une demande de devis en ligne et choisissez le véhicule le plus adapté à votre road-trip en Gaspésie !

Détail de notre itinéraire en Gaspésie :

Pour débuter, nous sommes arrivés en Gaspésie en empruntant le traversier entre Les Escoumins et Trois-Pistoles. Avant la Gaspésie, nous étions du côté de Tadoussac afin d’observer les baleines. Ces 2 étapes se marient très bien ensemble. Une fois en Gaspésie, voici le détail jour par jour de notre circuit :

  • Arrivée : arrivée à Trois-Pistoles, découverte de notre camping au Parc National du Bic et visite du sous-marin Onondaga à Rimouski.
  • Jour 1 : matinée au Canyon des Portes de l’Enfer et kayak des mers au Parc National du Bic en fin de journée.
  • Jour 2 : retour à Rimouski pour visiter le musée sur l’Empress of Ireland et le lieu historique national du Phare-de-Pointe-au-Père (nous aurions pu tout faire en une seule fois, mais le temps nous a manqué la veille et le temps n’était pas idéal, donc c’était parfait d’avoir pu revenir sous le soleil). Puis route jusqu’à notre prochaine étape, le Parc National de la Gaspésie. Sur la route, arrêt aux Jardins de Métis.
  • Jour 3 : randonnée dans le Parc National de la Gaspésie et dîner au Gîte du Mont-Albert.
  • Jour 4 : visite d’Exploramer à Sainte-Anne-des-Monts en début de matinée, arrêt au Mont-Saint-Pierre sur la route puis arrivée au Parc National de Forillon.
  • Jour 5 : journée pluvieuse à Gaspé, visite du centre d’interprétation Micmac, du musée de la Gaspésie et du centre-ville de Gaspé. Retour au Parc National de Forillon.
  • Jour 6 : journée ensoleillée à Percé, avec excursion sur l’Île Bonaventure, randonnée et rencontre avec les fous de bassan, expérience Tektonik à Percé et soirée dans la ville.
  • Jour 7 : visite du site historique national de Paspébiac, du Bioparc de la Gaspésie et du musée acadien du Québec. Dernière nuit au camping de Carleton avec son magnifique phare.
  • Jour 8 : dernière journée en Gaspésie avec la visite du Parc National de Miguasha et ses fossiles puis du lieu historique national de la Bataille-de-la-Ristigouche.

Après cet intense itinéraire, nous nous sommes rendus au Nouveau-Brunswick, qui se trouve juste en face, sur l’autre rive de la rivière.

Van - Roadtrip Canada

Variantes pour cet itinéraire

Nous avons passé une semaine intense pour faire tout ce que nous voulions. Alors si je peux vous donner un conseil : prenez votre temps et restez au moins 10 jours pour découvrir au mieux cette région, vous ne le regretterai pas !

Concernant la « fin » de cet itinéraire, deux options s’offrent à vous :

  • si vous avez du temps, vous pouvez faire une boucle au Nouveau-Brunswick avant de retourner au Québec ;
  • si votre temps est limité, alors la boucle en Gaspésie sera suffisante. Dans ce cas, il vous faudra emprunter la vallée de la Matapédia, qui traverse la Gaspésie, pour retourner non loin de Rimouski, ainsi la boucle est bouclée. De plus, cette vallée vaut vraiment le coup d’oeil.

Un dernier conseil sur cet itinéraire : si vous n’avez pas de préférence, nous vous recommandons de faire la boucle dans le sens inverse de nous, c’est-à-dire, emprunter la vallée de la Matapédia juste après Rimouski, puis longer les côtes gaspésiennes par le sud en remontant vers le nord. La vue sera plus belle et et les arrêts photos seront plus simples à faire.


Après vous avoir présenté notre itinéraire réalisé sur 1 grosse semaine, je vous propose de vous présenter 3 idées de circuit. Ces circuits sont proposés par l’agence de voyage. Vous pouvez les modifier ou les prendre tels quels, tout est possible !

Les beautés cachées de la Gaspésie : 2 semaines

Pour ce premier itinéraire, nous allons débuter par un classique qui vous emmène à la découverte des principaux lieux touristiques de la Gaspésie. Il est sensiblement identique au nôtre présenté juste avant. La petite différence réside dans la durée ainsi que le « avant » et le « après » la Gaspésie. En effet, ici vous disposez d’un circuit au départ et au retour de Montréal. Il faut donc ajouter quelques jours de route (et de visites bien entendu) pour rejoindre la Gaspésie. Finalement, vous passerez à peu près la même durée sur place, soit environ 8 jours.

Circuit proposé par l’agence de voyages
LES BEAUTÉS CACHÉES DE LA GASPÉSIE
Découvrez l’essentiel de la Gaspésie grâce à ce circuit de 2 semaines.

Les points forts de ce circuit vont être :

  • vous pouvez faire une boucle et ainsi ne pas prendre la même route deux fois de suite. Même entre Montréal et Québec, vous avez la possibilité d’emprunter la rive droite puis la rive gauche du fleuve.
  • cet itinéraire vous emmène à la découverte des principaux incontournables de la Gaspésie, mais aussi du Québec (avec Tadoussac, Montréal et Québec entre autres).
  • le rythme proposé est correct, vous ne faites pas de la route tous les jours.
  • tous nos circuits sont personnalisables, vous pouvez donc aisément rajouter quelques jours sans soucis pour profiter encore plus longtemps de la région !

De la Gaspésie au Lac Saint-Jean : 3 semaines

Ce deuxième circuit combine plusieurs régions touristiques du Québec telles que la Gaspésie et le lac Saint-Jean. Durant 3 semaines, vous prendrez le temps de parcourir quelques unes des routes les plus belles du Québec. Vous passerez des paysages maritimes de la Gaspésie au splendide fjord du Saguenay en l’espace de quelques centaines de kilomètres. La diversité des paysages de ce circuit est particulièrement saisissante.

Ici, l’arrivée et le départ se font de la ville de Québec, mais vous pouvez très bien débuter et terminer par Montréal. D’ailleurs, les vols sont souvent plus intéressants depuis Montréal car l’aéroport est plus important
que celui de Québec.

Circuit proposé par l’agence de voyages
DE LA GASPÉSIE AU LAC SAINT-JEAN
Pendant 3 semaines, parcourez les incontournables du Québec, de la Gaspésie, au lac Saint-Jean en passant par Tadoussac et la région de Charlevoix.

Cet itinéraire est plus long et permet donc de voir plus de choses. Vous en prendrez plein les yeux durant 3 semaines, c’est certain ! Voici donc pourquoi choisir cet itinéraire, même si c’est un premier séjour au Canada :

  • 3 semaines c’est idéal pour profiter pleinement sur place et rentabiliser le décalage horaire !
  • la diversité des paysages au fil de ce séjour est exceptionnelle.
  • il en va de même pour la faune que vous allez croiser !
  • que vous voyagiez en famille, en couple ou avec des amis, vous pourrez faire diverses activités qui plairont à tout le monde.
  • encore une fois, si vous souhaitez apporter quelques modifications c’est possible. Je parlais précédemment d’ajouter la ville de Montréal, mais vous pouvez aussi prévoir de traverser la Mauricie par exemple.

Entre Acadie et Gaspésie : 3 semaines

Le dernier itinéraire que je souhaite vous présenter ici intéressera plutôt les personnes ayant déjà connaissance du Québec et souhaitant sortir un peu des sentiers battus.
En effet, pendant 3 semaines vous parcourrez la Gaspésie, puis le Nouveau-Brunswick, la province voisine. Vous ferez une grande boucle dans cette belle région maritime de l’est canadien.
La durée de ce séjour est idéale et vous laissera le temps de profiter de chacune de vos étapes.
Dans cet article, nous avons parlé régulièrement de l’Acadie et des acadiens. Il se trouve qu’une partie de l’Acadie et des acadiens se trouvent au Nouveau-Brunswick. Il y a donc un intérêt tout particulier à visiter ces 2 régions en même temps.

Circuit proposé par l’agence de voyages
MAGIE NATURELLE, ENTRE ACADIE ET GASPÉSIE
Sortez des sentiers battus, partez à la découverte de la région maritime du Canada et apprenez-en plus sur l’Acadie et l’histoire des acadiens.

Cet itinéraire conviendra aux personnes s’intéressant à la culture et à l’histoire du pays et plus particulièrement à celle de cette région. Les paysages exceptionnels seront également un atout majeur. Vous pourrez visiter des étrangetés naturelles telles que les Rochers Hopewell à côté de Moncton. La Baie de Fundy vous réserve de belles surprises et c’est également un circuit durant lequel vous pourrez admirer les baleines au loin.
Si vous disposez de suffisamment de temps (au moins 1 mois), alors vous pourrez très bien ajouter quelques étapes dans les autres provinces maritimes que sont la Nouvelle-Ecosse et l’Île-du-Prince-Edouard.

Road-trip en Gaspésie : conseils pratiques

Avant de terminer cet article, voici quelques conseils pratiques sous forme de foire aux questions pour vous aider dans la préparation de votre séjour en Gaspésie.

Quand visiter la Gaspésie ?

Nous vous recommandons de visiter la Gaspésie en été ou en automne, soit entre Juin et Octobre. En effet, ces mois seront les plus propices aux activités extérieures et aux visites.
La Gaspésie peut également être une destination parfaite pour l’hiver, mais elle est assez éloignée de Montréal, ce qui n’est pas forcément avantageux pour les voyageurs français.

Combien de temps prévoir pour un road-trip en Gaspésie ?

Un minimum de 2 semaines est une durée idéale pour prendre le temps de visiter correctement la région.

Comment se rendre en Gaspésie ?

Le plus simple est d’arriver à Montréal (ou à Québec selon vos préférences), puis de louer une voiture. Par la route, il faudra compter environ 6 heures de route depuis Montréal pour rejoindre Rimouski, qui peut être considérée comme le début de la Gaspésie.
Rassurez-vous, des étapes intéressantes se trouvent sur la route et permettent de rendre plus agréable ce trajet.

Dans quel sens visiter la Gaspésie ?

La visite de la Gaspésie est une boucle et peut se faire aisément dans les deux sens.
Personnellement, nous avons une petite préférence pour le sens anti-horaire qui permet de faire des arrêts plus facilement le long de la route puisque vous êtes côté mer. Mais l’autre sens offre des panoramas tout aussi exceptionnels !

Faut-il préparer en avance son séjour en Gaspésie ?

Absolument ! Il est fortement recommandé de préparer votre séjour plusieurs mois en avance.
En effet, les capacités hôtelières sont limitées et en période de vacances, vous pourriez avoir des difficultés à trouver le logement que vous souhaitez au dernier moment. Alors, pour des vacances plus sereines, réservez en avance.

Que visiter et que faire en Gaspésie ?

La Gaspésie est réputée pour ses paysages maritimes, ses parcs nationaux, son histoire et sa culture. Voici quelques arrêts incontournables de la région :

  • Rimouski et le Parc National du Bic
  • le Parc National de la Gaspésie
  • Gaspé et le Parc National de Forillon
  • Percé et son rocher percé
  • la Baie des Chaleurs

Vous aurez le choix avec différents musées, des petites villes et de nombreuses activités extérieures telles que des randonnées, des sorties en bateau, du kayak, …

Quels animaux peut-on observer en Gaspésie ?

La faune, aussi bien terrestre que marine, est très présente en Gaspésie. Vous pourrez observer entre autres des orignaux, des caribous (si vous avez de la chance), des ours, des renards, mais aussi des baleines, belugas, phoques, …

Peut-on se baigner en Gaspésie ?

L’eau est plutôt froide dans cette partie du Canada. Néanmoins, une région est assez protégée et peut offrir des eaux plus propices à la baignade. Il s’agit de la Baie des Chaleurs, dans le sud de la péninsule.

Quelles sont les spécialités culinaires de la Gaspésie ?

Cette région maritime du Canada est réputée pour son homard ! Durant la saison de la pêche aux homards, vous en mangerez partout et sous toutes ses formes. Mais un des plats les plus prisés est la guédille au homard (ou lobster roll). Il s’agit d’une préparation à base de homard et de mayonnaise, servie dans du pain grillé.
Et plus généralement, tous les produits provenant de la mer ont leur place sur les tables gaspésiennes.

Peut-on conduire avec un permis français au Canada ?

Oui ! Pour un séjour touristique de quelques semaines, le permis français est suffisant pour conduire au Canada.

Conclusion et avis

Nous voici arrivés à la fin de ce long article détaillé sur la Gaspésie. J’espère vous avoir transmis notre coup de coeur pour cette région !
Nous avons vraiment apprécié ces quelques jours à la découverte de la péninsule. Que ce soient les paysages, les activités, les routes, l’accueil, … nous avons littéralement été séduits.
Pour conclure, si j’ai un conseil à vous donner : prenez votre temps à chacune des étapes !
Nous vous souhaitons une très belle visite et n’hésitez pas à nous faire part de votre découverte et de vos impressions en commentaire.

Passionnée du Canada depuis mon plus jeune âge, j’ai eu la chance de réaliser un de mes rêves les plus chers : traverser le Canada en van pendant 5 mois. Je partage avec vous toutes ces découvertes au fil de mes articles.