PreparerVoyageCanada-Couverture

Préparer son voyage au Canada

Voyager au Canada c’est partir à la découverte des grands espaces, des parcs nationaux, des lacs aux couleurs incroyables, sans oublier les villes, vivantes et accueillantes ! Alors qu’attendez-vous pour vous lancer ? Tous nos conseils pour préparer votre voyage au Canada sont dans cet article !

Voici un article important pour un guide de voyage : comment bien préparer son voyage au Canada. Voyager nécessite une organisation en amont qui peut s’avérer être complexe si vous ne disposez pas des bonnes informations.
Dans cet article, nous répondrons aux principales questions que vous pourrez vous poser avant de vous lancer dans la préparation de votre voyage au Canada ! Des questions pratiques, utiles, administratives et essentielles !
Quand et où partir (oui le Canada est un grand pays !), comment, où dormir, se déplacer, quel budget, les activités, … Autant de questions qu’il faut se poser avant de partir, pour un voyage plus serein.

Préparer son voyage au Canada : Quand partir au Canada ?

La première étape de la préparation de votre voyage au Canada est de déterminer votre période de voyage. En effet, le Canada est un pays qui se visite (presque) toute l’année mais votre voyage sera complétement différent selon si vous choisissez l’hiver ou l’été.

Au Canada on distingue trois grandes période de voyage : l’été, l’automne (ou l’été indien) et l’hiver.

Voyager au Canada en été

L’été est l’une des saisons les plus populaires au Canada. En effet, c’est durant l’été que les températures sont les plus clémentes et les journées les plus longues. Idéal donc pour visiter sereinement le pays.
Cette période vous offrira un large choix de destinations au sein même du pays : l’Est, l’Ouest, le centre mais aussi le Nord du pays, comme le Yukon, seront des options possibles.

Ete-Canada

L’été au Canada sera propice à tout type de séjour mais surtout aux road trips. Ces séjours itinérants vous feront découvrir différents endroits, alliant souvent visites de villes et activités en pleine air.
Cette saison sera également idéale pour un séjour en camping-car. Le très large choix de camping qu’offre le Canada en cette saison est parfait pour ce mode de voyage.
C’est également en été que la majorité des activités en plein-air ont lieu, notamment les randonnées pédestres ou à VTT mais aussi les sorties d’observation de la faune marine ou terrestre.
Pour terminer, l’été est une saison propice aux festivals et ils sont nombreux au Canada.

Voyager au Canada en automne

L’automne, ou l’été indien, est une saison particulièrement réputée au Canada notamment dans l’Est du pays comme au Québec. Cette saison apporte avec elle des températures plus fraîches et des journées plus courtes mais qui restent agréables tout de même.
Ce qui fait la renommée de cette saison, c’est bien sûr son pouvoir sur la couleur des arbres. Cela lui vaut même le nom de « couleurs » à une petite période de cette saison, débutant entre mi-septembre et fin-septembre, pour se terminer durant la première quinzaine du mois d’octobre.

Automne-Canada

Cette période des couleurs vous en mettra plein la vue tant elles sont nombreuses à apparaître dans les forêts et les villes du pays.
Attention tout de même, l’hiver arrive (très) vite à l’Ouest du pays, notamment dans les Rocheuses.
Selon la période de votre voyage, l’Est sera plus favorable pour profiter au maximum de ces fameuses couleurs.
Le froid arrivant vite au Canada, il pourra être plus difficile d’opter pour un voyage en tente ou en van. Favorisez donc un bon camping-car ou un road trip en voiture + hébergements.

Cet article pourrait vous interesser : Quand partir au Québec ?

Voyager au Canada en hiver

Durant l’hiver, c’est un tout autre pays qui se présentera à vous. On ne va pas se le cacher, il fait froid au Canada durant l’hiver mais comme disent les Québecois :

« Il n’y a pas de mauvaises températures, juste des mauvais vêtements ».

Nous en reparlerons un peu plus bas, mais là aussi le pays est en quelque sorte coupé en deux. L’Est reste très accessible et propice à de nombreuses activités hivernales, quand l’Ouest l’est un peu moins.
Certes les Rocheuses Canadiennes restent une destination à privilégier pour tous les fans de ski mais l’Est du pays, notamment le Québec, vous offrira un plus large choix d’activités.

Notre suggestion de circuit

Envie de passer l’hiver au Canada ?
Découvrez notre sélection de séjours multi-activités « hiver » tout inclus pour passer des vacances dont vous vous souviendrez longtemps.

Cette saison est propice au séjour multiactivités. Ces séjours sont principalement conçus pour limiter les déplacements tout en profitant au maximum des activités hivernales sur place telles que la motoneige, le traîneau à chiens ou la pêche blanche.

Hiver-Canada

Où partir au Canada ?

Pour le moment, votre destination semble être le Canada, sauf que le Canada est le deuxième pays le plus vaste au Monde, ce qui vous laisse un grand terrain de jeu, très (très) grand !
Heureusement pour vous, il y a différentes régions touristiques à privilégier, que ce soit pour une première découverte ou pour les habitués du Canada.
Comme nous l’avons vu plus haut, la saison est également importante : elle va conditionner l’organisation de votre itinéraire et les activités à faire sur place.

Comme nous venons de le dire, le Canada est un immense pays. Les deux principales régions touristiques vont être l’Est canadien (le Québec, l’Ontario, les Provinces Maritimes) et l’Ouest canadien (Colombie-Britannique, Alberta).

Pour un premier voyage au Canada, nous vous conseillons de découvrir l’Est et ce, pour plusieurs raisons : les québécois sont francophones, en 6 à 7 heures de vol vous y êtes, vous avez des grands espaces, des lacs, des villes et les gens sont super accueillants !

Est du Canada
L’Est canadien
Ouest Canada
L’Ouest canadien

Outre l’Est et l’Ouest, deux autres régions du Canada peuvent aussi donner lieu à un voyage a part entière : le centre avec le Manitoba et la Saskatchewan ainsi que le Nord avec notamment le Yukon.

Visiter l’Est du Canada

Débutons par l’Est du Canada. C’est le territoire le plus accessible depuis la France, avec le moins de décalage horaire. Les principaux points d’arrivée sont : Montréal, Toronto et Québec.
L’Est du Canada peut donner lieu à plusieurs voyage vraiment différents en fonction de vos envies.
Selon le temps dont vous disposez, ces idées de circuits peuvent être effectuées les unes à la suite des autres.

  • Les grands classique du Québec : c’est l’un des itinéraires parmi les plus populaires, celui-ci vous conduira à Montréal, à Québec, au Lac Saint-Jean en vous faisant découvrir la Mauricie puis Tadoussac et sa célèbre faune marine.
  • Petit tour en Ontario : l’Ontario fait également partie des incontournables de l’Est du Canada ou tout du moins une partie. Un séjour dans l’Est de cette province vous fera découvrir la ville de Toronto, les Mille-Îles, mais aussi les célèbres chutes du Niagara ou encore la ville d’Ottawa.
  • La Gaspésie : c’est une région située à l’Est du Québec et qui voit sa popularité grandir d’année en année. Vous goûterez à un côté plus authentique du Québec mais aussi plus nature avec ses parcs nationaux de la Gaspésie, du BIC ou Forillon.
  • Les Provinces Maritimes : elles sont au nombre de 3, les Provinces Maritimes sont constituées du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Edouard. Un road trip à la découverte de ces provinces vous en apprendra plus sur l’histoire du Québec et du peuple Acadien.
Gaspesie
Île de Bonaventure – Percé

Visiter l’Ouest du Canada

Plus loin mais aussi, il faut l’avouer, plus spectaculaire, l’Ouest du pays regroupe également un grand nombre des incontournables du Canada.
Même si ce sont bel et bien les Rocheuses qui vous offriront le plus grand des spectacles, n’en oubliez pas pour autant les autres lieux d’intêret de ce coin du Canada.
Là aussi nous vous proposons 4 idées de circuits vers l’Ouest du Canada :

  • Les Rocheuses Canadiennes : impossible de ne pas débuter par les Rocheuses Canadiennes, tant les noms sont évocateurs de grands espaces. Jasper, Banff, Lake Louise, lac Moraine ou encore Icefield Parkway font partie des merveilles que vous aurez l’occasion de contempler lors d’un séjour dans les Rocheuses Canadiennes.
  • L’île de Vancouver : située tout à l’Ouest du pays, l’île de Vancouver est également réputée pour la beauté de ses paysages. Le Pacific Rim National Park Reserve, Tofino, Telegraph Cove ou encore Victoria, la capitale de la Colombie-Britannique, font partie des choses à ne pas manquer sur cette île.
  • Calgary et ses environs : la plus grande ville de l’Ouest canadien vaut le coup d’oeil mais c’est surtout ses alentours qui, selon moi, valent le déplacement. La vallée de Kananaskis ou le parc provincial Dinosaur et ses innombrables fossiles sont des lieux des plus impressionnants de l’Ouest Canadien.
  • La vallée de l’Okanagan : c’est l’une des routes qui vous permettra de relier la région des Rocheuses à la côte ouest du Canada. La vallée de l’Okanagan est réputée pour la qualité de ses vignobles mais aussi pour la beauté de ses paysages. C’est une région particulièrement prisée des canadiens en été pour la douceur de son climat.
Jasper
Maligne Lake – Jasper
Vous l’aurez remarqué, les possibilités sont infinies ! À vous de répondre à ces différentes questions pour décider où partir au Canada :

  • Est-ce que vous connaissez déjà le Canada ? Non : direction le Québec. Oui, alors …
  • Êtes-vous déjà allé à l’Ouest ? Non : direction les Rocheuses Canadiennes. Oui, alors …
  • Alors sortez des sentiers battus ! Allez au bout du monde au Yukon, observer les ours blancs au Manitoba, découvrez une nouvelle région au Québec en Abitibi ou en Gaspésie.

Avant toute chose, un voyage au Canada se décide difficilement du jour au lendemain, les différentes réservations (avions, hébergements, véhicules, …) nécessitent un certain temps et puis, selon les périodes, vous allez payer très cher au dernier moment voire ne pas avoir de disponibilité (surtout pour les hébergements).
L’idéal est de commencer à penser à votre voyage environ 1 an à l’avance. Cela vous permet de réfléchir à l’itinéraire et une fois celui-ci validé, passer à l’étape des réservations.

La durée idéale pour un voyage au Canada

Voilà un deuxième point important dans la préparation de votre voyage au Canada ! Maintenant que vous savez où et quand se tiendront vos prochaines vacances, reste à savoir pour combien de temps vous allez partir.
Là encore, cela va dépendre de votre destination et de la période.

  • Vous partez pour l’Est canadien : minimum 2 semaines
    Avec « seulement » 7 heures de vol et 6 heures de décalage horaire, il faut prévoir un minimum d’une dizaine de jours, surtout en été, où votre itinéraire vous emmènera à la découverte de différentes villes et différents lieux naturels plus ou moins touristiques. Un séjour de minimum 2 semaines vous laisse le temps de découvrir une grande partie de l’Est canadien.
    Si vous partez en hiver, vous opterez peut-être pour un séjour multi-activités dans une auberge, dans ce cas, vous aurez moins de déplacements, une semaine peut donc être suffisant.
    Après, votre budget global pourra déterminer également la durée de votre séjour.
  • Vous partez dans l’Ouest canadien : minimum 3 semaines
    Le temps de vol est plus long, plus de 10 heures, et le décalage horaire est plus important, à savoir 9 heures de décalage avec la France. Naturellement, un séjour dans l’Ouest nécessite donc plus de temps de voyage et de temps d’adaptation dû au décalage horaire. Un minimum de deux semaines est conseillé, même si l’idéal est de partir 3 semaines. Encore une fois, vos disponibilités et votre budget pourront être déterminants.

Acheter ses billets d’avion

Vous avez votre destination, votre période et la durée de votre séjour. La préparation de ce voyage au Canada commence à porter ses fruits et beaucoup de choses se précisent. Mais tout cela sera vraiment concret quand vous aurez vos billets d’avion ! Savoir le jour et l’heure exacte de votre départ, du début de vos vacances, est quelque chose d’unique ! Alors c’est parti pour ce troisième point essentiel (lui-aussi) pour préparer votre voyage au Canada !

Cet article pourrait vous interesser : Billet d’avion pour le Canada

Vol direct ou avec escale ?

Entre l’Europe et l’Est canadien, les compagnies aériennes proposent souvent des vols directs. Si votre budget est un peu serré, vous avez la possibilité d’opter pour un vol avec escale, bien souvent moins cher.
En revanche, pour vous rendre dans l’Ouest canadien, les vols directs existent mais sont plus rares. Selon les compagnies, il est courant de faire une escale à Montréal ou Toronto par exemple.

Choisir les bons aéroports et la bonne compagnie

Le départ depuis l’Europe peut se faire depuis plusieurs villes : Paris, Lyon, Bruxelles, Marseille, Nantes, … Votre choix se fera en fonction de votre situation géographique. En sachant qu’à Paris, les possibilités sont plus nombreuses.

Quant à l’arrivée, soit vous visiter l’Est, dans ce cas les principaux aéroports seront l’aéroport de Montréal, de Toronto et l’aéroport de Québec. Si vous arrivez à l’Ouest, ça sera les aéroports de Vancouver ou de Calgary.

Concernant les compagnies aériennes, il y en a plusieurs qui proposent des vols Europe/Canada. Les plus courantes sont Air Transat, Air Canada ou encore Air France.

Nous vous conseillons soit de passer par un comparateur de vols pour choisir vos billets, cela vous permettra de choisir ces derniers en fonction des horaires, jours et tarifs vous convenant le mieux. Nous pouvons vous conseiller le comparateur Ulysse.

Ou alors de passer directement sur le site de la compagnie aérienne. Personnellement, nous apprécions beaucoup la compagnie Air Transat, c’est pourquoi nous vous recommandons celle-ci en priorité. Leur site de réservation est claire et vous pouvez avoir accès facilement aux vols des jours précédents et suivants votre départ. Vous permettant ainsi de choisir le meilleur tarif.

Quelles formalités administratives ?

Voilà un projet qui devient de plus en plus concret ! Préparer son voyage au Canada n’aura jamais été aussi simple.
Passons maintenant à la partie administrative et formalités de voyage. En effet, le Canada nécessite quelques documents obligatoires. Rien de bien compliqué, tant que vous êtes au courant ! C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Cet article pourrait vous interesser : Formalités d’entrée au Canada

Voici les principales informations à retenir :

Le passeport

Bien entendu, pour voyager au Canada, il vous faut un passeport. Ce dernier n’est pas obligatoirement biométrique, même si aujourd’hui, ils le sont presque tous.
Faites attention à ce que votre passeport soit bien en cours de validité durant toute la durée de votre séjour.

L’AVE

L’AVE est une sorte de visa électronique qu’il est obligatoire d’avoir pour entrer sur le territoire canadien lorsque vous arrivez en avion.
L’Autorisation de Voyage Électronique se demande en ligne sur le site du gouvernement canadien et coûte environ 7 $CAD. Cette AVE est un numéro qui est lié à votre numéro de passeport, aucun document papier ne doit être imprimé. Vous recevrez juste un mail de confirmation après avoir fait votre demande.
Ce dernier est valable 5 ans ou jusqu’à la fin de validité de votre passeport.
Dernier point très important : passez uniquement par le site officiel cité précédemment. De nombreux sites se créent pour vous proposer une assistance, mais cela vous coûtera très cher et ne vous donnera aucune garantie.

L’assurance

Contrairement au passeport et à l’AVE, l’assurance n’est pas obligatoire pour voyager au Canada (sauf pour les programmes spéciaux comme le PVT Canada). Mais elle est fortement conseillée. En effet, les frais médicaux au Canada font partie des plus élevés au Monde, ce qui justifie cette recommandation.

Chapka Assurance

Personnellement, nous faisons appel à la compagnie d’assurance Chapka. Celle-ci propose en particulier des assurances pour les personnes voyageant à travers le monde. Assurance PVT, tour du monde, voyage de plus de 3 mois, … ! Mais aussi des assurances pour des courts séjours touristiques.

Se déplacer au Canada

Passons maintenant au vif du sujet : comment se déplacer durant votre voyage au Canada. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

Louer une voiture

De loin la solution la plus facile pour voyage au Canada en toute liberté. Vous pourrez visiter facilement les parcs naturels, les grands espaces, les petits villages, … En plus, conduire au Canada est très simple et un permis français suffit (si votre séjour n’excède pas 3 mois dans la même province) !
Concernant la location de voiture, nous conseillons généralement d’opter pour un SUV, plus spacieux et plus adapté aux routes canadiennes. Elles sont, en générales, en bon état mais certaines routes souffrent des hivers très rigureux et les nids de poule sont courants.

Louer un camping-car

Autre solution qui vous offrira une liberté totale, peut-être même encore plus que la location de voiture, la location d’un camping-car.
Voyager en camping-car est un philisophie totalement différente de la location de voiture. Vous profiterez, à mon goût, nettement plus de la nature canadienne en profitant des innombrables campings des parcs provinciaux et nationaux qui existent.
Il sera, bien entendu, moins adapté pour visiter les grandes villes canadiennes mais selon le but de votre séjour, les grandes villes peuvent être visitées à votre arrivée, avant la location de votre véhicule et avant votre départ, après avoir restitué votre véhicule, notamment si votre vol aller et votre vol retour ne sont pas situés dans la même ville.
Côté tarif, nous en reparlerons plus bas, c’est une question qui revient régulièrement, et la réponse n’est pas toujours évidente.

camping-car-canada

Opter pour les transports en commun

Dès que vous sortez des grands villes, les transports en commun se font plus rares. Le train est très peu développé au Canada, excepté sur certains grands axes.
Nous reparlerons des trains au Canada dans un prochain article mais notez que les trains touristiques ne sont pas prioritaires sur les trains de marchandises. Ces derniers sont particulièrement nombreux au Canada. Hormis pour un voyage exclusivement en train comme le célèbre Rocky Mountainer, ce n’est pas un mode de déplacement que nous recommandons.

rocky-mountainer

Les bus sont plus courants, mais vous dépendez de leurs itinéraires pour voyager, ce qui risque de vous limiter grandement dans votre découverte.

Opter pour un circuit accompagné

Si vous ne souhaitez pas conduire, l’option d’un circuit accompagné peut être judicieuse.
En effet, ces voyages vous permettront de profiter à 100% du Canada sans vous soucier de l’organisation. Vous serez entouré par un guide, un chauffeur et n’aurez qu’a vous laisser guider.
Il existe de nombreux circuits accompagnés, certains en petit groupe, plus premium avec des hébergements et activités d’exception inclus.
Si cela vous intéresse, n’hésitez pas à jeter un oeil sur nos circuits accompagnés.

Réserver ses hébergements

Selon la période de votre séjour, les hébergements seront à réserver impérativement avant votre départ. La période critique est la saison estivale. Il est donc important de préparer votre voyage au Canada suffisamment tôt pour pouvoir choisir les hôtels que vous souhaitez. Certaines régions touristiques ont peu d’hébergements. Donc si vous partez en été, n’hésitez pas à réserver vos hôtels plusieurs mois en avance.

Quels types d’hébergements choisir ?
Vous aurez le choix en matière de type d’hébergement et d’hébergements insolites !

  • Les auberges de jeunesse : elles sont principalement situées en ville et vous permettront de vous loger à moindre frais. Les auberges ont énormément évoluées depuis quelques années et proposent des prestations parfois très qualititatives. En dortoirs ou en chambres privées, avec salle de bain partagée ou non, les auberges de jeunesse peuvent être une bonne alternative moins coûteuses à un hôtel traditionnel.
  • Les motels : peu répandus en France et en Europe, les motels le sont beaucoup plus outre atlantique. Ils sont souvent équipés d’un coin cuisine, salle de bain et possèdent un accès direct vers l’extérieur. On en trouve un peu partout dans le pays et ils sont souvent peu onéreux.
  • Les hôtels : les hôtels sont semblales aux hôtels que l’on connait en France même s’ils se rapprochent plus du standard américain. Privilégiez les hôtels lorsque vous êtes en ville. Cela vous permet d’être logé en plein coeur de ville et le choix est large. Pour découvrir une ville, c’est idéal.
  • Les chambres d’hôtes : si vous traversez des villes plus petites, voire des villages, nous vous conseillons fortement d’opter pour une chambre d’hôtes. Vous serez accueilli à merveille et échanger avec des locaux est toujours intéressants et enrichissants.
  • Les auberges : pour découvrir les grands espaces, rien de mieux qu’une auberge ( à ne pas confondre avec une auberge de jeunesse). Ce terme désigne des sortes de petits hôtels à l’ambiance conviviale et souvent très familiale. Elles se situent principalement à côté de lacs et surtout, en plein milieu de la forêt. Ce type d’hébergement vous offre la possibilité de faire une multitudes d’activités extérieures (été comme hiver) sans devoir prendre la voiture. C’est idéal pour prendre quelques jours pour soi durant un séjour itinérant.
  • Les campings : ils sont nombreux, notamment les campings des parcs nationaux ou provinciaux. Ils vous offriront un cadre parfois exceptionnel pour dormir en tente, en camping-car ou même dans des « prêt-à-camper ». Ces « prêt-à-camper » sont parfois des yourtes, des tentes, ou des petites cabanes qui vous permettront d’y loger, d’y faire à manger et surtout d’être protégé de la pluie pour la nuit.
  • Les logements insolites : pour finir, si vous voulez sortir des sentiers battus, vous trouverez de nombreux logements insolites : cabanes dans les arbres, chalets en pleine forêt, bulle pour observer les étoiles, cabane au milieu d’un parc de loups, …
pret-a-camper
Logement insolite dans le parc national Forillon
auberge-canada
Auberge Couleur de France en Outaouais

Paiements et pourboires

Payer en dollar canadien

La monnaie locale est le dollar canadien : CAD. Le taux de conversion est : 1 € = 1,44 CAD et 1 CAD = 0,70€.
L’immense majorité des commerçants accepte la carte bancaire. Même s’il est préférable d’avoir toujours de la monnaie sur soi, la carte bancaire est couremment utilisée au Canada, y compris dans les parcmètres.
Selon la banque, attention aux frais bancaires lors de l’utilisation de votre Carte Bleue. Il faudra être vigilent au taux de conversion appliqué par votre banque ainsi qu’aux frais que celle-ci appliquera à chaque paiement / retrait.

Notre conseil pour payer au Canada

Wise, la solution idéale pour payer au Canada
Wise vous permet de créer des comptes dans la devise de votre choix puis d’alimenter ce compte facilement et sans frais. Wise vous fournira une carte bancaire afin de payer en devise avec les frais les plus bas du marché. A utiliser pour tous vos voyages, peu importe la devise !

Laisser un pourboire

Les prix affichés au Canada sont hors taxes et ne comprennent pas le service.
Pensez donc à rajouter environ 15% du prix affichés pour les taxes (ce taux varie de 5% à 15% selon les provinces) et 15% du prix affiché pour le service (restaurants, bars, visites guidées, taxis, …). Le pourcentage de pourboire s’applique même si vous payer en carte bancaire. Il vous suffira simplement de saisir le montant du pourboire (en pourcentage souvent) et la somme s’ajoutera automatiquement à votre note finale. Notez qu’il est très mal vu de ne pas laisser de pourboire, cela signifie que vous n’êtes pas satisfait du service. Ne soyez donc pas surpris si on vous pose quelques questions pour en savoir plus sur votre mécontentement.

Réserver ses activités

Vous voilà fin près pour votre futur voyage au Canada. Tout est bouclé : avion, logement, véhicule, formalités administratives, … Il faut maintenant pensez au programme : qu’allez-vous faire pendant ces journées de visites et d’activités ?

En fonction de votre itinéraire, plusieurs activités seront possibles : visites de musées, visites guidées de villes, excursions, randonnées, activités extérieures, …
Certaines devront être réservées en avance pour être sûr de pouvoir y participer. Je pense notamment aux excursions en bateau pour aller observer les baleines ou les survols en hydravion par exemple.

GetYourGuide

L’une des principales plateformes de réservation d’activités. Vous trouverez des visites guides, billets coupe-files ou excursions.

Tiqets

A l’image de GetYourGuide, Tiqets propose un large choix d’activités en tout genre, du billet d’entrée à la visite guidée.

Manawa

Plateforme de réservation d’activités dédiée à l’outdoor. Leur catalogue d’activités sur le Canada est de plus en plus fourni.

Estimation d’un budget global

Ce point est important et peut même être déterminant pour votre voyage : le budget !
Selon la période et la destination, ce dernier peut varier légèrement.

  • Si vous allez à l’Est
    Comptez un budget minimum entre 2 000€ et 2 500€ par personne pour un séjour de deux semaines. Dans ce budget, peuvent être compris : le vol aller/retour, les hébergements, la location de voiture (divisée par la nombre de personnes durant le séjour) et les principales activités.
    En sachant que selon les hébergements que vous souhaitez, le budget sera forcément impacté : auberges de jeunesse, hôtels, auberges, hébergements insolites, …
    Même remarque pour les repas, selon vos habitudes et ce que vous souhaitez manger, le budget ne sera pas le même ; ou encore la catégorie de véhicule que vous avez sélectionnée.
  • Concernant un séjour dans l’Ouest canadien
    Les hébergements ont tendance à être plus chers ainsi que les billets d’avion, il faudra donc plutôt partir sur un budget minimum par personne d’environ 3 000€.

Attention, ces prix sont donnés à titre indicatif. Différentes données pourront les impacter : types d’hébergements, catégories de voiture, choix des billets d’avion, accessibilité de la destination, choix de la restauration, saisonnalité, activités souhaitées, …
Nous dédierons prochainement un article complet sur le sujet.

L’option agence de voyages

Nous finirons cet article par la question de passer par une agence de voyages pour préparer son voyage au Canada.
Notre site internet, en plus d’être un guide de voyage dédié au Canada, propose également les services d’une agence de voyages.
Le but ici n’est pas de vous pousser à utiliser notre service d’agence de voyages. Nous avons bien conscience que ce type de prestation ne conviendra pas à toutes les personnes souhaitant partir au Canada.
L’idée est ici de vous présenter les différents services de l’agence mais aussi les avantages que cela apporte. Libre à vous ensuite de faire le choix qui vous correspond le mieux.

Quels sont les intérêts à passer par une agence de voyage ?

Préparer son voyage au Canada peut s’avérer être compliqué quand on ne connait pas la destination, mais aussi très chronophage pour tout réserver.
Si vous êtes face à ces deux problématiques, peu de temps et peu de connaissances du pays, alors l’option Agence de Voyages peut s’avérer être utile.

Dans un premier temps, votre interlocuteur saura vous conseiller en fonction de vos attentes : voyages en famille, activités extérieures ou au contraire, circuit plutôt citadin, voir de animaux, mais pas que, respecter un certain budget tout en voyant beaucoup de choses, … Bref les demandes sont aussi diverses qu’il y a des clients.

En plus de cela, une fois l’itinéraire validé avec vous, l’agence s’occupera de toutes les réservations (avion, hôtels, voiture, activités, …). Vous n’aurez plus qu’à surveiller l’arrivée de votre roadbook et suivre l’itinéraire au jour le jour une fois arrivé au Canada.
En passant par une agence de voyages, vous savez également que vous pourrez joindre quelqu’un durant toute la durée de votre voyage en cas de question ou de problème. Cela peut être une sécurité rassurante dans certains cas.

L’assurance

L’un des sujets qui revient régulièrement quand on parle d’agence de voyages, c’est la question de l’assurance.
En effet, l’agence saura vous conseiller en terme d’assurance voyage. Celle-ci vous protègera en cas de soucis majeur.

De plus, il faut savoir que les agences de voyages françaises sont soumises à de lourdes obligations en terme d’assurance et de garantie. Une immatriculation à Atout France mais aussi une adhésion à l’APST protègent les clients d’une quelconque defaillance de l’agence. Pour en savoir plus, consultez notre page dédiée à l’agence de voyage.

Le prix

Certains vous diront que passer par une agence coûte plus cher … Alors oui et non… enfin plutôt non !
Il est évident que l’agence prend une commission, car préparer un voyage au Canada est long. En revanche, ce qui est souvent omis, c’est qu’en tant qu’agence de voyages, elle bénéficie de tarifs réduits pour de nombreux éléments comme l’hébergement ou la location de voiture. Donc finalement, pour un prix presque identique vous gagnerez du temps et des conseils en voyage !

Les circuits accompagnés

Nous avons rapidement abordé ce sujet dans la partie concernant la réservation de votre moyen de transport dans le processus de préparation de votre voyage au Canada.
Il se peut que vous ne souhaitiez pas conduire ou partir seul ou simplement vous souhaitez voyager avec un groupe pour bénéficier des commentaires d’un guide, être sûr de ne rien louper des incontournables,…
Dans ce cas, l’agence de voyage propose des circuits organisés à travers tout le Canada. En groupe plus ou moins important et avec des durées qui varient, vous pouvez consulter l’ensemble des circuits organisés proposés par l’agence de voyages sur notre site.

Conclusion

Cet article dédié à la préparation de votre voyage au Canada s’achève ici. Nous espérons que celui-ci vous aura été utile. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaire de cet article ou en nous contactant directement.