fbpx

Quand partir au Québec : la meilleure période

Romane Bernard22 juillet 2019
QuandPartir_couverture-1280x510.jpg
La question principale pendant la préparation de votre voyage est : QUAND PARTIR AU QUEBEC ? Cette question, tout à fait légitime et compréhensible, aura différentes réponses selon vos objectifs de voyage. Il faut se poser les bonnes questions et prendre en compte différents paramètres. Cet article va vous aider dans votre choix !

Pour pouvoir répondre le plus précisément possible à la question « Quand partir au Québec ? », il faut vous poser quelques questions essentielles, qui sont les deux suivantes : dépendez-vous des vacances scolaires ? et aimez-vous le froid ?
L’objectif de cet article est de mettre à votre disposition toutes les informations nécessaires pour que vous puissiez décider de quand partir au Québec au moment qui vous correspond le mieux. Personnellement, je suis une adepte de la neige, du froid et des activités hivernales, ce qui est loin d’être le cas pour tout le monde !

Quand partir au Québec : tour d’horizon du climat

Le climat québécois varie énormément entre les deux principales saisons, l’été et l’hiver, ainsi que selon la ville où vous vous trouvez. Les températures peuvent varier jusqu’à -40° en plein hiver et 35° en plein été (températures extrêmes, loin de certaines moyennes de saison). Il y en a donc pour tous les goûts et il ne fait pas que froid au Québec !

Globalement, les saisons les plus agréables pour partir au Québec, c’est-à-dire lorsque le temps est le plus propice aux visites et aux diverses activités, vont se situer de mi-juin à mi-octobre et de début janvier à mi-mars (pour les activités hivernales). Bien entendu, dans ces espaces de temps, il faudra sélectionner le moment le plus opportun pour vous en fonction des activités que vous souhaitez faire, du temps idéal pour visiter à votre goût ou encore, de l’importance de partir pendant les vacances scolaires ou pas.

Le tableau ci-dessous présente les variations de températures tout au long de l’année. Je pense qu’il est également important, voir même décisif, de parler des activités praticables à chacune des périodes afin d’avoir des informations complètes sur les deux saisons touristiques du Québec, l’été et l’hiver, et pouvoir ainsi choisir objectivement quand partir au Québec. En effet, il faut savoir que si des activités sont proposées, cela signifie que la météo le permet 😉

L’indicatif température est présent pour vous donner une idée de la météo tout au long de l’année, mais ce caractère est à prendre en compte de façon purement personnelle, en fonction de chacun.

La latitude a un impact important concernant les précipitations et les températures. J’ai choisi de vous présenter les conditions météorologiques que vous aurez si vous visitez Montréal, située entre Ottawa et Québec. Cela permet d’avoir un aperçu moyen de la température : si vous descendez du côté de Toronto, les températures seront un peu plus élevées alors que si vous montez vers Québec, le lac Saint-Jean ou la Gaspésie, les températures auront plutôt tendance à diminuer.

Mois
T° moyennes (°C)
Activités
Janvier -10°C HIVER : très favorables
Février -8°C HIVER : très favorables
Mars -2°C HIVER : favorables
Avril 6°C Peu favorables
Mai 13°C Peu favorables
Juin 18°C ETE : favorables
Juillet 21°C ETE : très favorables
Août 20°C ETE : très favorables
Septembre 15°C ETE INDIEN : très favorables
Octobre 8°C ETE INDIEN : favorables
Novembre 2°C Peu favorables
Décembre -6°C HIVER : favorables

Partir au Québec en été : les avantages et inconvénients

Suite à la présentation faite précédemment sur les conditions climatiques de la saison estivale, je vous conseille de prévoir votre séjour entre mi-juin et mi-octobre.

L’été

L’été dure de mi-juin à mi-septembre environ. Les journées sont très belles et il peut faire très chaud (plus de 30°C à certains endroits). De nombreuses activités nautiques peuvent être pratiquées un peu partout dans la province étant donné le nombre de lacs et de rivières : ski nautique, canoë, kayak, rafting, paddle, … Mais aussi différentes randonnées pédestres, en vélo ou en via Ferrata sont accessibles.

Durant cette période, la nature est très belle et vous réserve une multitude de surprises !

A cette période, ce sont les vacances en France mais aussi et surtout au Québec, ce sont les vacances de la construction. La période allant de mi-juillet à mi-août est donc, comme partout, très chargée.

Les vacances de la construction sont chaque année, les deux dernières semaines de juillet. Si vous hésitez encore sur quand partir au Québec, il est peu conseillé de partir à cette période. Les québécois n’ayant que deux semaines, ils partent moins souvent à l’étranger, il est plus courant qu’ils restent dans la province et profitent, comme nous, de leurs grands espaces.

QuandPartirQuebec1

La période restera chargée jusqu’à mi-août avec la présence d’autres touristes comme les français, qui sont très nombreux à venir découvrir cette belle province.

Si vous le pouvez, les périodes idéales pour profiter pleinement sont de mi-juin à mi-juillet ; et fin août.

L’été indien

Sinon, vous avez aussi les magnifiques couleurs de l’été indien qui vous attendent de mi-septembre à mi-octobre. Cette courte période est vraiment époustouflante. Les journées sont encore très belles à cette période et un peu plus fraîches, ce qui, pour visiter, est plutôt agréable. A noter que les quelques activités nautiques ne seront plus praticables.

QuandPartirQuebec_EteIndien

A cette période (été ou été indien), je vous conseille de partir sur un minimum de deux semaines. En effet, les distances peuvent être étonnamment longues entre certaines villes, donc si vous souhaitez voir un maximum de sites sans faire trop de voiture tous les jours, cette durée proposée est tout à fait convenable.

Partir au Québec en hiver : les avantages et inconvénients

Le Québec a deux périodes touristiques majeures : l’été, que nous venons de présenter ; et l’hiver. Malgré le froid, la neige et les conditions météo plus rudes, cette période est l’occasion de faire des activités insolites et exceptionnelles. Si la neige ne vous fait pas peur et si vous êtes bien équipés, alors l’hiver s’imposera comme la période idéale !

QuandPartirQuebec_Hiver

Il faut savoir que les québécois affrontent la neige du mois de novembre pour certaines années, jusqu’au mois de mars (voire avril ou mai). Ils sont donc préparés à de telles météos et continuent à vivre durant ces longues journées froides. De nombreuses infrastructures sont prévues pour ces temps extrêmes. Vous serez surpris de pouvoir profiter de festivals à cette période et de découvrir de véritables villes souterraines comme à Montréal.

Concernant la meilleure période pour partir au Québec, il est tout à fait possible de prévoir des vacances pendant les fêtes de fin d’année : la saison commence, ainsi que les activités hivernales. Les tarifs auront tendance à être un peu plus élevés car cette période est assez prisée.

Pour profiter pleinement de la saison hivernale et de ses nombreuses activités, je vous conseille de partir entre début janvier et au plus tard mi-mars. Au-delà, les activités hivernales ne sont plus garanties et le temps peut changer rapidement.

Si vous optez pour cette saison, je vous conseille de vous concentrer sur les activités hivernales (chiens de traîneau, raquettes, motoneige, ski de fond, patins à glace, glissade sur pneu, …) : des auberges proposent des séjours multi-activités, vous permettant ainsi d’éviter la location d’une voiture. Si vous préférez être autonome, les voitures sont équipées obligatoirement de pneus neige (voir notre article sur la conduite au Canada) ; concernant les aléas météorologiques, quel que soit le temps, les québécois vivent “normalement”, sauf exception vraiment extrême. Il vous suffira simplement d’adapter votre allure et prévoir un peu plus de temps de trajet entre chaque lieu de visite.

QuandPartirQuebec_Raquettes

En revanche, les visites des villes sont beaucoup moins favorables à cette période : la neige en ville n’est pas très agréable ; de plus, une ville comme Québec par exemple est extrêmement ventée, ce qui diminue drastiquement les températures, déjà très faibles.

Pour un séjour multi-activités dans une auberge, partir une semaine est suffisant pour profiter pleinement de votre voyage.

Si vous souhaitez combiner visites et activités, alors un voyage sur un minimum de deux semaines s’adaptera plus à vos besoins. Néanmoins, ne vous lancez pas dans des déplacements trop importants. Il faut garder à l’esprit qu’une tempête de neige est vite arrivée et peut impacter votre parcours.

Les marqueurs de chaque saison

Le Québec vit au rythme des saisons. Chacune des saisons a donc ses propres évènements marquants. En fonction de quand vous partirez au Québec, voici une liste des principaux marqueurs saisonniers.

Janvier : L’année commence comme en France, avec le jour de l’an, qui est aussi un jour férié au Québec.

Février : De nombreux festivals ont lieu tout au long de l’année dans la province, mais un des plus marquants et des plus réputés en période hivernale est le Carnaval de Québec. Pendant une dizaine de jours, des activités et des spectacles auront lieu dans toute la ville. Ne manquez pas le défilé. Le Carnaval commence en général la deuxième semaine de février et dure une dizaine de jours.

QuandPartirQuebec_Carnaval
©Audetphoto

Mars/avril : Au début du printemps, la nature reprend ses droits et se réveille doucement. C’est la période de la récolte de l’eau d’érable. Cette dernière sera ensuite transformée pour produire le délicieux sirop d’érable. Cette période s’appelle le temps des sucres. Elle dure entre 4 et 6 semaines, entre mi-mars et fin avril. C’est l’occasion pour les québécois de se retrouver et de profiter ensemble des festivités. Quant aux cabanes à sucre, elles proposent des repas typiques, à savoir, une délicate composition de diverses spécialités : fèves au lard, jambon au sirop d’érable, oreilles de crisse, tarte au sirop d’érable ou encore tire d’érable. Bref vous ne ressortirez pas à jeun de cette expérience !

QuandPartirQuebec_TireErable

Retrouvez toutes les spécialités québécoises dans notre article dédié.

Juillet : Une date marquante au Québec est le 1er juillet : étant la fête du Canada, ce jour est férié dans tout le pays. Mais c’est également LE grand jour des déménagements. En effet, une majorité des baux se terminent le 30 juin, laissant place à un ballet de camions de déménagement dès le lendemain ! Ne soyez donc pas surpris si vous y êtes à cette période et si de nombreuses maisons se vident et se remplissent.

Ensuite, viennent les vacances de la construction se tenant les deux dernières semaines de juillet.

Septembre/octobre : Nous en parlions précédemment, de mi-septembre à mi-octobre, c’est la période de l’été indien. Pendant quelques semaines à l’entrée de l’automne, les forêts changent de couleurs et offrent des spectacles à couper le souffle ! C’est une des meilleures saisons pour visiter le Québec !

Bien entendu cette liste est loin d’être exhaustive, sachez également que de nombreux festivals ont lieu très régulièrement dans de nombreuses villes du Québec.

Les meilleures saisons pour la pêche et la chasse

La chasse et la pêche sont des activités faisant intégralement partie des coutumes et du mode de vie des québécois. Il faut avouer qu’il y a de quoi faire en matière de forêts, rivières et lacs. Néanmoins, certaines règles sont à respecter. Sachez que 29 zones de chasse et de pêche composent la province du Québec.

Concernant la chasse, vous pourrez chasser entre autres le cerf de Virginie ou l’orignal de septembre à novembre pour le premier et de septembre à octobre pour le second. La chasse à l’ours noir est également pratiquée au Québec. Les mois de mai, juin, septembre et octobre sont les meilleures saisons quand partir au Québec pour la chasse.

Concernant le petit gibier, il est possible d’en chasser au printemps et en automne : canards, tétras, oies, …

Concernant la pêche, vous pourrez attraper une douzaine d’espèces de poissons différentes réparties sur plusieurs périodes selon les espèces.

Si vous êtes adepte de ces activités, je vous invite à visiter le site du gouvernement canadien.

Il est très complet sur la réglementation à respecter.

Sachez qu’au Québec, il est très répandu de pratiquer ces deux activités au sein d’une pourvoirie. C’est une auberge en plein coeur de la forêt et souvent au bord d’un lac, permettant ainsi de pratiquer chasse et pêche pour certains, et de profiter de randonnées en pleine nature pour les autres.

N’hésitez pas à faire une demande de devis sur mesure pour profiter pleinement de ces activités qui diffèrent des circuits classiques !

Finalement, quand partir au Québec ?

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour partir au meilleur moment. Les informations importantes à retenir pour décider quand partir au Québec sont les suivantes :

  • Si vous voulez partir en hiver, privilégiez les mois de janvier ou février. Selon vos possibilités, partez hors vacances scolaires, vous profiterez de prix moins élevés.
  • Si c’est plutôt l’été qui vous attire, alors optez pour début juillet ou fin août si vous dépendez des vacances scolaires. Sinon partez la deuxième quinzaine de juin ou début septembre. Il y aura moins de monde et les prix seront donc moins élevés.
  • Si les activités nautiques et la chaleur ne sont pas indispensables et que vous préfériez des paysages incroyables, partez fin septembre-début octobre, en plein coeur de la saison de l’été indien.
  • Je vous déconseille fortement les intersaisons : le temps est changeant et absolument imprévisible. Les mois concernés sont fin octobre, novembre, fin mars, avril et mai.
  • Pour ce qui est des activités très spécifiques telles que la chasse et la pêche, planifiez votre voyage en fonction de l’espèce que vous souhaitez chasser et/ou pêcher et donc la période durant laquelle la chasse/pêche est autorisée. N’hésitez pas à nous contacter directement pour que nous puissions vous fournir des informations plus complètes et personnalisées.