fbpx

Les spécialités québécoises à découvrir et à déguster !

Romane Bernard30 septembre 2019
Specialites-quebecoises-couverture-1280x855.jpg
Visiter un pays c'est aussi découvrir ses spécialités culinaires. Nous vous emmenons à la découverte des nombreuses spécialités québécoises que vous pourrez et devrez goûter lors de votre séjour au Québec !

La culture culinaire au Québec est très présente à travers toute la province. Comme nous allons le voir dans cet article, les spécialités québécoises sont nombreuses et très délicieuses ! De plus en plus de restaurants proposent des plats traditionnels concoctés à partir de produits locaux et respectueux de l’environnement. Plus ou moins diététiques, les plats québécois sauront régaler votre palais !

Les spécialités québécoises gourmandes

Le sirop d’érable : la star des spécialités québécoises

Qui n’a jamais entendu parler du sirop d’érable ? C’est le produit le plus répandu et le plus connu au Québec. Un véritable emblème !
Beaucoup de plats québécois, aussi bien sucrés que salés, sont faits à base de sirop d’érable. Nous en verrons certains d’entre eux plus loin dans cet article.
Sachez que vous pouvez en ramener très facilement comme souvenir du Québec en France, ce produit se conserve très bien ! Pensez juste à le mettre dans votre valise en soute si le contenant est supérieur à 100 mL.

Alors le sirop d’érable c’est quoi ? C’est tout simplement de la sève d’érable, chauffée à une certaine température, qui donne ce sirop excellent.
La sève d’érable se récolte à la fin de l’hiver, au moment où la sève remonte dans les arbres.

SpecialitesQuebecoises_EauErable

Il faut du gel la nuit et des températures plus douces en journée. La période de récolte est donc relativement restreinte et complètement dépendante des conditions météorologiques.
Deux types de sève remontent dans l’arbre au début du printemps : la sève brut (appelée également eau d’érable) et la sève élaborée. C’est l’eau d’érable qui est utilisée pour produire le précieux sirop d’érable. La sève élaborée arrive plus tard dans la saison, elle est plus chargée en minéraux et molécules organiques complexes ; de plus, son goût est beaucoup plus amer. L’arrivée de cette sève annonce la fin de la récolte. Le Québec produit plus de 75% de la production mondiale de sirop d’érable.

Si vous souhaitez déguster un des meilleurs sirops d’érable du Québec, je vous conseille de vous rendre à la Cabane du Pic Bois !

Le temps des sucres

C’est une période très festive au Québec, qui dure du mois de mars au mois d’avril environ. C’est le moment où les cabanes à sucre sont en pleine production de sirop d’érable. Elles se réveillent de l’hiver rude qui s’achève et sont en pleine activité. Ce temps se partage en famille et entres amis. C’est l’occasion de manger des plats typiques dans les érablières, tous concoctés à base de sirop d’érable évidemment !

Bleuets, canneberges et autres petits fruits

Le Québec est réputé également pour ses petites baies et autres petits fruits : les bleuets, les canneberges (plus connues sous leur nom anglais cranberry) ou encore les fraises.
Que ce soient les bleuets ou les canneberges, ces deux petits fruits sont connus depuis bien des années par les tribus amérindiennes pour leurs vertus. Aussi bonnes pour la santé qu’au goût, elles ont été totalement adoptées par la culture québécoise.

SpecialitesQuebecoises_Baies

De nombreux dérivés de ces baies existent : jus de canneberge, moutarde ou sirop de canneberges, confiture et gelée de bleuets, … Bref vous trouverez ces deux spécialités québécoises sous toutes leurs formes !
Concernant les autres petits fruits moins typiques de la région, le Québec est un gros producteur de fraises et de framboises. Chaque année, presque 16 000 tonnes de fraises sont récoltées et un peu plus de 1 300 tonnes de framboises (données fournies par le Gouvernement du Québec).

La tire d’érable

Reparlons un peu du sirop d’érable. La tire d’érable est une spécialité québécoise des plus réputées durant le temps des sucres. Rien de plus simple : prenez de la neige (propre à la consommation), faites chauffer du sirop d’érable, former des petites bandelettes de sirop chaud sur la neige, plus rouler les bandelettes sur elles-mêmes avec un bâtonnet. Et vous avez votre tire d’érable : une belle sucette naturelle et très gourmande !

SpecialitesQuebecoises_Tire1
SpecialitesQuebecoises_Tire2

Cette spécialité du Québec est servie principalement pendant la période du temps des sucres, en fin de repas. C’est une véritable tradition, surtout pour les plus gourmands !

Une queue de castor

Mise à part la forme, cette gourmandise n’a rien en commun avec notre ami le castor !
Alors la seule chose à dire est … miam ! Surprenante et pas forcément attirante de prime abord, c’est une sorte de pâte frite, recouverte soit de sucre, de sirop d’érable ou autre pâte à tartiner !
Mais je vous jure que c’est un véritable délice ! La pâte est légère et le parfum sirop d’érable est délicieux ! On a qu’une envie, c’est d’en reprendre.

SpecialitesQuebecoises_QueueCastor

La tarte au sirop d’érable

Encore une spécialité québécoise faite à partir du délicieux sirop d’érable. Il s’agit ici d’une tarte agrémentée d’un appareil fait à base de sirop d’érable (et de crème). Très légèrement calorique et pas du tout recommandé dans le cadre d’un régime, ce dessert est juste à tomber par terre ! Attention à ne pas confondre avec une tarte au sucre, qui dans ce cas, n’est pas élaborée avec du sirop d’érable.

SpecialitesQuebecoises_Tarte

Le pouding chômeur

Finissons cette partie sucrée avec une spécialité du Québec qui date de la période de la Grande Crise de 1929. Les chômeurs, à l’origine de ce dessert, étaient alors nombreux. Ce dessert se réalise à partir d’ingrédients peu chers (beurre, farine, sucre, oeuf, lait, sirop d’érable), il était très consommé à cette époque.
Aujourd’hui, il fait partie des spécialités québécoises que l’on peut retrouver sur presque toutes les cartes des restaurants.
C’est un gâteau recouvert d’une sauce au sirop d’érable.

Les spécialités québécoises salées

La poutine : emblème des spécialités québécoises

Comment dire … La poutine est un plat pour le moins étrange et inhabituel que nous rencontrons absolument partout au Québec. Tout d’abord, voilà les ingrédients : frites, fromage squick-squick et sauce brune. Oui, pas très appétissant comme ça ! Mais les québécois (et certains français, mais pas tous je vous rassure) en raffolent !

SpecialitesQuebecoises_Poutine

La poutine a sa journée, la poutine a son festival et la poutine a même ses restaurants dédiés ! Bref c’est une véritable star de la cuisine québécoise. Déclinée à différents goûts, vous pouvez en trouver avec de la viande par dessus par exemple.
Malgré mes quelques réticences envers ce plat, il est néanmoins indispensable d’en goûter une durant votre séjour afin de vous faire votre propre avis 😉

Les fèves au lard

Plat typique servi dans les cabanes à sucre durant le temps des sucres. Les fèves au lard sont un délicieux mélange de fèves (haricots) et de lard, le tout lié avec une sauce légèrement sucrée au sirop d’érable. Un véritable régal.

SpecialitesQuebecoises_FevesLard

La soupe aux pois

Encore un plat réconfortant pour les longues et rudes journées d’hiver où il est important de prendre des forces pour résister aux températures peu clémentes de la saison !
La soupe au pois est composée entre autres de pois, de lard, d’oignons et d’autres ingrédients tels que du céleri et des carottes. Vous pourrez la déguster également dans une cabane à sucre pendant le temps des sucres.

La smoked meat

Oh … j’adore ce plat ! Comme son nom l’indique, il est fait à base de viande fumée. Souvent servi sous forme de sandwich, ce plat typique est présent partout, surtout à Montréal.

SpecialitesQuebecoises_SmokedMeat

Le homard

Spécialité de nos voisins du Nouveau-Brunswick, le homard est aussi très répandu en Gaspésie et aux Îles de la Madeleine. Contrairement à la France, le homard au Québec est vendu à des prix très abordables ! Cela est dû aux grandes quantités de homard présentes dans la région. Vous pouvez le déguster de différentes manières, il sera toujours autant succulent : en soupe, en salade, dans un risotto, nature ou même en sandwich ! Bref régalez-vous !

SpecialitesQuebecoises_Homard

La tourtière

La tourtière est une sorte de tourte à la viande. Plat typiquement québécois, dégustez surtout pendant la période des fêtes. Là encore, nous ne sommes pas dans la catégorie “spécial régime” ! Mais bon, les québécois sont des personnes d’extérieur, travaillant rudement et devant affronter des froids sans pareil ! Donc compatissons un peu et laissons-nous séduire par la dégustation de ce délicieux met.

Le pâté chinois

Contrairement à son nom, le pâté chinois n’est probablement pas chinois (l’origine de son nom est d’ailleurs très floue et suscite de nombreuses hypothèses qui sont, malheureusement, non vérifiables) ! Il fait partie des spécialités québécoises confectionnées depuis des générations. Si vous aimez le hachis parmentier et le maïs alors vous allez adorer le pâté chinois. Ce plat est composé de viande de boeuf hachée, surmontée de maïs, le tout recouvert d’une purée de pommes de terre. Et le tour est joué ! Traditionnellement, le pâté chinois est accompagné d’un ketchup maison.

SpecialitesQuebecoises_PateChinois

Les fromages

Pour finir, de nombreux fromages locaux absolument délicieux sont confectionnés au Québec. De brebis, de chèvre ou de vache, le Québec aussi à ses spécialités fromagères que je vous conseille vivement de goûter.

Les spécialités québécoises à boire

Les bières de microbrasseries

Je crois que c’est le sujet qui revient le plus souvent dans nos articles … les microbrasseries au Québec ! Et oui, il y en a vraiment de partout, chaque ville, chaque village, même les plus reculés, ont leur microbrasserie. C’est un incontournable des spécialités québécoises !

SpecialitesQuebecoises_Bieres

Vous ne pouvez venir au Québec sans faire une halte dans une des nombreuses microbrasseries. Il y en a pour tous les goûts : blonde, brune, rousse, … Et si vous avez trouvé la bière de vos rêves, n’hésitez pas à en acheter quelques unes pour partager avec vos proches à votre retour.

Le cidre de glace

Probablement le cidre le connu au Québec, il s’agit d’une boisson réalisée à partir de pommes ayant subi le froid hivernal si rude du Québec. Ainsi, leur teneur en sucre est maximisée !
Le Québec possède de nombreux vergers, le cidre de glace n’est donc pas la seule boisson produite à partir de ces pommes. Vous pourrez retrouver du cidre classique, du rosé, …

Le vin

Quelle belle surprise pour les amateurs de vin que venir au Québec pour découvrir de nouveaux cépages et découvrir de nouvelles saveurs ! Les Cantons-de-l’Est et la Montérégie sont deux régions québécoises particulièrement actives dans la production de vin. Différentes routes du vin existent pour partir à leur découverte.

Les autres alcools

Comme évoqué précédemment, le Québec produit de nombreux petits fruits. Depuis ces fruits, des liqueurs et autres apéritifs sont élaborés : crème de cassis, liqueur de framboise ou encore mistelles de bleuets ! Vous l’aurez compris, les possibilités sont multiples ! Sans oublier la star des spécialités québécoises donnant des boissons intéressantes telles que le whisky au sirop d’érable ou le digestif au sirop d’érable également.

Bon à savoir

Les alcools au Québec ne sont pas en vente en libre service dans les grandes surfaces ou les supermarchés comme en France. Il faut se rendre dans des magasins spécialisés appelés SAQ (Société des Alcools du Québec) ou directement auprès des producteurs.
SpecialitesQuebecoises_SAQ

Quand tester ces spécialités québécoises ?

Il est important de préciser que les repas ne sont pas nommés comme en France. Alors, pour éviter les mauvaises surprises, voilà un petit résumé des repas à l’heure québécoise et des spécialités québécoises à déguster selon le moment :

Le brunch

Nous le connaissons bien ce repas : alliant petit déjeuner et déjeuner, c’est notre repas du dimanche ! Et au Québec, c’est pareil, mais en beaucoup plus répandu qu’en France ! Le brunch est un moment convivial partagé entre amis ou en famille le dimanche. De nombreux restaurants proposent cette formule et elle rencontre un franc succès !
Vous pourrez déguster alors un mélange de toutes les spécialités que nous venons de présenter : les fèves au lard, la smoked meat, un fromage blanc aux bleuets, la tarte au sirop d’érable, sans oublier des classiques tels que les pancakes et les crêpes accompagnés délicieusement de sirop d’érable !

SpecialitesQuebecoises_Pancakes

Le déjeuner

Au Québec, le déjeuner est pour nous le petit-déjeuner. Ne soyez donc pas surpris si à la réception de votre hôtel, on vous informe que le déjeuner est servi jusqu’à 10h 😉
Le déjeuner est assez conséquent avec un buffet salé et un buffet sucré.

Le dîner

Comme tout est décalé, il va de soi (ou presque) que le dîner est notre déjeuner du midi ! Cela peut paraître un peu bizarre et est surtout très trompeur, mais finalement, on s’y habitue relativement vite !
Vous pourrez en profiter pour goûter une poutine et faire le plein d’énergie pour la suite de la journée ou un sandwich à base de smoked meat ou de homard pour un repas plus rapide.

Le souper

Le dernier repas de la journée, qui normalement est le moins copieux, d’où son nom … est le souper (que nous appelons dîner en tant que bon français).
Durant le souper, vous pourrez vous essayer au pâté chinois, à la tourtière ou à la soupe aux pois.

Une fois que ces notions de repas sont comprises, vous avez toutes les cartes en main pour profiter de votre séjour et voguer de restaurant en restaurant à la découvert de nouvelles saveurs !
D’ailleurs, si vous souhaitez compléter cette liste, nous sommes preneurs de toutes vos suggestions !